Comment pirater un iphone gratuitement ?

Pour une raison ou une autre, une personne tierce peut espionner l’iPhone de ses proches ou autres. Il existe plusieurs logiciels de piratage d’iPhone qui sont accessibles gratuitement. Découvrez dans cet article les différentes méthodes de piratage d’un iPhone.

Les risques encourus lors du piratage d’un iPhone

Les risques liés au piratage d’iPhone sont multiples. En cas de piratage de votre iPhone, l’hacker est en mesure de collecter vos données personnelles. Il pourra par exemple utiliser votre identifiant Apple pour accéder à votre compte iCloud. Il pourra donc lire vos e-mails, visualiser vos photos et vidéos, lire vos notes, consulter les évènements de votre calendrier et transmettre des messages à vos contacts en votre nom.

A lire aussi : Tout ce que vous devez savoir sur les serveurs DNS réseau

L’hacker pourra aussi connaître votre position si la fonction « Localiser mon iPhone » est activée. Votre sécurité sera menacée, car l’hacker connaîtra tous vos déplacements. Celui-ci peut aussi utiliser votre carte bancaire pour effectuer des achats. En dehors du risque de vol de données, l’hacker peut aussi effacer vos données. En effet, il suffit de se connecter à votre iCloud pour pouvoir supprimer tout le contenu de votre mobile. Ces données ne peuvent pas être récupérées, à moins que vous ayez déjà sauvegardé votre iPhone.

Les différentes méthodes de piratage d’un iPhone

Il existe plusieurs moyens de piratage d’un iPhone. Retrouvez ci-dessous les méthodes les plus utilisées pour pirater un iPhone.

A lire en complément : Les bonnes pratiques en matière de sécurité informatique

Les adwares

Ce sont des logiciels qui peuvent s’attaquer aux données de votre iPhone. Le principe est très simple. Vous recevez une fausse publicité dans laquelle figure un lien ou un bouton sur lequel vous êtes invité à cliquer. Cette méthode est essentiellement axée sur les annonces publicitaires. En plus de collecter vos données personnelles, les adwares peuvent aussi limiter les performances de votre smartphone.

Les malwares

Les hackers peuvent aussi utiliser des malwares pour pirater un iPhone. Il s’agit des fichiers indésirables qui peuvent affecter les performances de votre mobile et surtout collecter vos données personnelles. Ces fichiers indésirables sont généralement propagés par des applications non fiables de format apk.

Le smishing

Le smishing est très utilisé par les hackers. Il implique l’envoi des SMS. Ceux-ci contiennent un lien malveillant. Il suffit de cliquer sur le lien et votre iPhone sera piraté.

Le piratage via Bluetooth

Le piratage par Bluetooth est une méthode courante. Vous pouvez donc être victime de piratage si la fonctionnalité Bluetooth de votre mobile est activée. Cela nécessite aussi une certaine proximité entre vous et l’hacker. Vos données peuvent être volées sans que vous n’ayez reçu de notification.

Comment se protéger contre le piratage d’un iPhone ?

Pour empêcher les hackers de pirater votre iPhone, vous devez apprendre à le sécuriser. Vous devez par exemple activer l’authentification à doubles facteurs sur votre iPhone. Ainsi, personne d’autre ne pourra accéder à vos données personnelles. Même si celle-ci connaît votre mot de passe d’Apple ID, elle ne pourra pas y accéder. En effet, en cas de tentative de connexion, le système vous enverra un code de confirmation. Sans ce code, un hacker ne pourra pas se connecter à votre iCloud.

Il est aussi conseillé d’utiliser un mot de passe fort qui ne sera pas facile à deviner. Vous devez également utiliser des mots de passe différents pour vos comptes (messagerie électronique, réseaux sociaux ou autres). Il faudra aussi faire beaucoup d’attention au phishing. Évitez donc de cliquer sur des liens inclus dans les messages ou e-mails envoyés par des personnes inconnues. Il est aussi important de contrôler les applications synchronisées avec iCloud.