FAC vote pour permettre aux transporteurs de bloquer les appels robots par défaut

Le mois dernier, il a été annoncé que la FCC allait tenir un vote au cours duquel elle envisageait de bloquer les robocalls au niveau des transporteurs. Cela signifie que les clients n’auront rien à faire de leur côté et que tous les blocages seront effectués par les transporteurs. La bonne nouvelle, c’est qu’il semble que le vote soit passé et que la FCC ait voté pour permettre aux transporteurs de bloquer les robocalls par défaut.

Selon Ajit Pai, président de FAC :

A lire en complément : Amazon Fire TV Sticks and Cube à prix réduit pour les Oscars

« Il y a une chose dans notre pays aujourd’hui qui unit républicains et démocrates, libéraux et conservateurs, socialistes et libertaires, végétariens et carnivores, fans de l’Ohio State et du Michigan : c’est qu’ils en ont assez d’être bombardés par des robocalls indésirables. Mon message au peuple américain aujourd’hui est simple. Nous vous entendons, et nous sommes de votre côté. »

C’est un peu différent de ce que nous avions entendu précédemment, où le vote visait à faire en sorte que les transporteurs soient obligés de bloquer les robocalls par défaut. Cela donne l’impression que les transporteurs auront maintenant la possibilité de le faire, mais qu’ils peuvent choisir de ne pas le faire. Cela soulève des questions intéressantes parce que les transporteurs qui pourraient vendre des outils et des services de blocage d’appels Robocall pourraient choisir de laisser le blocage jusqu’à ce qu’un client s’y inscrive.

A lire également : 9 premières choses que tout propriétaire de Motorola Moto G7 devrait faire

Jusqu’à présent, des opérateurs tels que Verizon ont activé cette fonction gratuitement et en l’activant par défaut, cela signifie que les clients devront appeler leur opérateur et se retirer de la protection, bien que nous ne puissions pas vraiment imaginer qui voudrait le faire.

Source : CNN