3 conseils pour bien choisir son fauteuil de bureau

Une bonne chaise est un indispensable à avoir au bureau comme à la maison. Elle permet notamment aux personnes qui travaillent en télétravail depuis leur domicile d’être plus pratiques. Cependant, son choix judicieux demande certaines connaissances. Quels sont les critères importants à prendre en compte ? Voici 3 conseils à mettre en application !

Tenir compte de la durée d’utilisation et du mécanisme adapté

Les travaux bureaucratiques face à un écran sont susceptibles  d’occasionner des maux de dos, mais aussi des lombalgies. De fait, le choix d’un fauteuil de bureau ergonomique pas cher est d’une grande importance. Pour plus de praticité, il est recommandé d’opter pour un fauteuil dont le mécanisme est très performant en termes d’ergonomie. Pour une utilisation ponctuelle, tournez-vous vers un fauteuil équipé d’un mécanisme « standard ».

A lire en complément : Pourquoi utiliser une technologie d’automatisation de documents en immobilier ?

Dans ce cas, le dossier est fixe. En ce qui concerne l’assise, il est possible de la régler en hauteur. C’est également un siège qui n’est pas adapté à un travail prolongé en position assise. Concernant un siège disposant d’un mécanisme « contact permanent », le dossier s’adapte à vos mouvements. Selon la position souhaitée, vous pouvez le bloquer. C’est un type de fauteuil qui correspond à tout type d’activité quotidienne. Pour finir, vous pouvez choisir un siège avec un mécanisme « synchrone. Il convient à un usage de plus de 7h par jour. En fonction de chaque siège, le mécanisme peut varier.

Considérer le positionnement dans le siège

L’adoption d’une bonne position assise rime avec l’installation confortable. En effet, il est essentiel de bien positionner votre dos droit. Pour ce faire, il faut que la hauteur de votre dossier soit importante afin de maintenir les lombaires et le bassin. Dans ce sens, vous devez garder constamment votre dos contre le fauteuil en question. Pour ce qui est des épaules, elles ne sont pas en revanche à coller au dossier. Évitez de trop redresser votre dos.

A découvrir également : Comment faire une présentation sans PowerPoint ?

À cet effet, un support dorsal saura donner de parfaites formes à votre corps, mais aussi vous accorder le confort que vous souhaitez. Concernant les pieds, reposez-les à plat sur le sol. Vous devez éviter de les allonger exagérément ou de croiser les jambes sous votre fauteuil. Une meilleure position est l’idéal pour garder le dos droit. En plus, cela facilite la circulation, mais assure aussi la protection de vos genoux d’éventuelles pressions. Il convient de placer les avant-bras à l’horizontale, les poignets dans le prolongement des coudes. Pour favoriser le repos des yeux, disposez votre écran à une hauteur et à une distance adéquates.

Se renseigner sur le réglage convenable de son fauteuil

La connaissance de la position idéale constitue un véritable prérequis. Outre cela, le réglage du siège implique le recours au dossier, aux accoudoirs, à la hauteur, mais également à l’assise. Pour le dossier, vous devez régler la hauteur et l’inclinaison de celui-ci de sorte qu’il parvienne à s’adapter à la courbure lombaire et supporte le bassin.

Concernant les accoudoirs, faites en sorte de vous asseoir droit et plier vos bras à angle droit. Par la suite, pensez à régler les appui-bras en hauteur. Pour une profondeur d’assise idéale, installez-vous correctement au fond de votre fauteuil, tout en ayant les pieds à plat sur le sol.