Huawei publie une déclaration officielle concernant la révocation de la licence Android

Suite au placement par Huawei de la U.S. Entity List qui interdit aux entreprises américaines de faire affaire avec Huawei sans licence spécifique, Google a annoncé qu’il avait révoqué sa licence Android de Huawei qui lui coupe l’accès à Google Play pour les nouveaux appareils et les mises à jour de sécurité en dehors de ce qui sera finalement déployé à AOSP.

Bien que cette nouvelle soit dévastatrice pour Huawei, l’entreprise a publié une déclaration officielle, promettant un soutien continu à ses clients actuels.

A lire aussi : Top 5 des contrôleurs pour le jeu mobile

Huawei a apporté une contribution substantielle au développement et à la croissance d’Android à travers le monde. En tant que l’un des principaux partenaires mondiaux d’Android, nous avons travaillé en étroite collaboration avec leur plate-forme open-source pour développer un écosystème qui a bénéficié à la fois aux utilisateurs et à l’industrie. Huawei continuera à fournir des mises à jour de sécurité et des services après-vente pour tous les téléphones intelligents et tablettes Huawei et Honor existants, couvrant ceux qui ont été vendus et qui sont toujours en stock dans le monde. Nous continuerons à construire un écosystème logiciel sûr et durable, afin d’offrir la meilleure expérience possible à tous les utilisateurs du monde.

Ce qu’il est important de noter dans la déclaration de Huawei, c’est qu’il appelle spécifiquement les appareils  » qui ont été vendus et qui sont toujours en stock dans le monde entier « , ce qui implique que Huawei n’a toujours pas de plan pour de futurs appareils comme le Honor 20 Pro qui fera ses débuts demain à Londres.

Lire également : CHOIX : Le OnePlus 6T est en vente au prix de 430 $.

Huawei est actuellement le deuxième plus grand fabricant de smartphones, mais sa position sur le marché va probablement souffrir si elle n’est pas capable de trouver rapidement une solution qui apaisera le gouvernement américain et lui permettra de renouveler sa licence Android avec Google.

Source : Engadget