La console Nintendo s’est encore refroidie avec un port Android Q non officiel.

A l’approche de l’annonce officielle de la console Nintendo, il y a quelques comparaisons avec la tablette de jeu NVIDIA Shield. C’est parce qu’ils sont tous les deux alimentés par le chipset Tegra de NVIDIA, et étant donné les capacités de l’écran tactile, certains l’ont comparé à une version plus puissante de la tablette SHIELD, sauf qu’elle fonctionne sur le propre système d’exploitation de Nintendo.

Maintenant, il semble que la boucle est bouclée parce que les développeurs Billy Laws et Max Keller ont réussi à obtenir une version précoce d’Android Q (prévue pour cette année) en fonction sur la console Switch. D’après ce que nous savons, il semble que le Bluetooth, le WiFi et même les Joy-Cons de la console fonctionnent.

A lire en complément : Le premier smartphone pliable de Sony pourrait arriver en 2020

( ͡° ͜ʖ ͡°) #NintendoSwitch #Android pic.twitter.com/RfbN7VKStw

– Max Keller (@langer_hans) 23 février 2019

A lire en complément : HTC révèle enfin quand le HTC U12+, U11 et U11+ seront mis à jour vers Android 9

Il y a cependant un hic, et c’est que la prise en charge du GPU est toujours en cours, ce qui signifie que certains jeux ou applications pourraient ne pas être en mesure de s’exécuter sur elle. Il n’y a aucune mention non plus si l’emplacement pour carte SD fonctionne, et si la connexion USB-C via le socle de chargement du commutateur fonctionnera et s’il se connectera à un téléviseur, mais à tout le moins c’est un concept et un projet intéressant.

Nous ne savons pas combien de joueurs transformeraient volontiers leur Switch en tablette Android, d’autant plus que ce n’est pas exactement le meilleur facteur de forme et qu’il existe de toute façon de meilleures tablettes. Il a cependant le potentiel d’être une tablette de jeu Android décente, en supposant qu’il n’y a pas de problèmes de compatibilité.

Il est probablement trop tôt dans le développement pour sortir en ce moment, bien que nous devrions vous avertir que la modification de votre Switch annulera définitivement sa garantie. Il a également été rapporté que Nintendo interdisait aux joueurs d’accéder à son CDN lorsqu’ils ont été trouvés en train d’utiliser une console piratée/modifiée, donc cela vaut vraiment la peine d’en tenir compte avant de faire quoi que ce soit.

Source : Max Keller (via Engadget)