La Vivo NEX 3 est le nouveau smartphone phare à battre.

En 2019, Vivo est passée du statut de fabricant de téléphones intelligents à celui de leader du marché. Aujourd’hui, la société a dévoilé la nouvelle Vivo NEX 3 qui est livrée avec une impressionnante gamme de caractéristiques qui en font l’un des smartphones les plus puissants jamais construits. Avec notamment une connectivité 5G, une caméra principale 64MP et un rapport écran/corps de 99,6 %, Vivo espère que le NEX 3 lui permettra de conquérir encore plus de parts de marché, car la société espère accroître sa présence en Europe et aux États-Unis également.

Plutôt que d’utiliser la même puce Snapdragon 855 que tout le monde a utilisée en 2019, la Vivo NEX 3 utilise la mise à niveau SD855+ qui est jumelée à 8 Go de 12 Go de RAM et 256 Go de stockage UFS 3.0. Cette combinaison devrait permettre au téléphone d’être aussi rapide et puissant que le prochain OnePlus 7T Pro, dont le lancement est prévu à la mi-octobre.

A lire en complément : Huawei lance un étui spécial de recharge sans fil pour la P30

Bien que la puissance soit importante, Vivo a fait un peu plus d’efforts pour s’assurer que la NEX 3 soit aussi belle. L’avant et l’arrière du téléphone sont recouverts d’une vitre incurvée, mettant en évidence l’écran « Waterfall FullView Display » de 6,89 pouces qui s’incurve sur les bords du téléphone à presque 90 degrés. Depuis que l’appareil photo de 16 mégapixels orienté vers l’avant a été dissimulé dans un mécanisme escamotable, l’avant du téléphone présente un étonnant rapport écran/corps de 99,6 %, réalisant ainsi le rêve ultime d’un smartphone à affichage intégral.

Moment magique dans l’événement de lancement de vivo NEX 3. Retenez votre souffle. 😁😎 pic.twitter.com/E5kjifx503

A lire également : Samsung Galaxy S10+ versus OnePlus 6T : comparaison de caméras

– Mingjuan Hou (@mingjuan_hou) 16 septembre 2019

Vivo a également beaucoup mis l’accent sur l’expérience de l’appareil photo, en optant pour un capteur principal de 64MP appareil photo qui est jumelé avec un objectif f/2,09. Accompagnant le capteur principal, vous trouverez également deux capteurs 13MP à l’arrière, jumelés à 2 téléobjectifs et des objectifs ultra-larges de 120 degrés. L’appareil photo ultra-large est également capable de capturer des macrophotographies, ce qui lui permet de faire la mise au point sur un objet jusqu’à 2,5 cm de l’objectif, beaucoup plus près que tous ses concurrents. Malheureusement, Vivo a choisi de ne pas utiliser la stabilisation optique de l’image avec les caméras du téléphone, ce qui signifie qu’elle se fie exclusivement à la stabilisation électronique de l’image pour garder vos vidéos et vos plans peu éclairés aussi stables que possible.

La batterie de 4 500 mAh du téléphone n’est pas beaucoup plus grande que celle de la concurrence, mais la Vivo inclut sa propre technologie de charge 44W  » Super FlashCharge  » (11V/4A) qui promet de délivrer une charge de 67 % en 30 minutes ou une charge complète en 64 minutes seulement.

En ce qui concerne les capacités 5G de la Vivo NEX 3, la société a inclus une « antenne 5G-6 » pour maximiser la connectivité du téléphone afin que le signal 5G ne soit pas interrompu par la façon dont le téléphone est tenu. Le téléphone n’utilise que des radios à moins de 6 GHz malgré le fait que Vivo a été l’un des premiers à faire la démonstration de la connectivité avancée mmWave 5G. La raison en est peut-être que ce téléphone spécifique est destiné au marché chinois qui déploie un spectre inférieur à 6 GHz pour ses réseaux 5G plutôt que la même technologie mmWave que nous avons vue jusqu’à présent ici aux États-Unis.

La Vivo NEX 3 coûte 5 698 yuans (810 USD) avec 8 Go de RAM ou 6 198 yuans (880 USD) si vous souhaitez acheter le modèle 12 Go. Vivo accepte déjà les pré-commandes du NEX 3 qui sera disponible en Chine le 21 septembre prochain. La compagnie n’a pas révélé quand le téléphone se rendra en Europe, mais nous verrons probablement son apparition sur les fournisseurs de services européens au cours des prochains mois ou deux. Vivo s’est également abstenue de lancer ses appareils phares sur le marché américain, mais l’entreprise cherche apparemment un partenaire aux États-Unis pour l’aider à distribuer le téléphone ici aussi.

Source : Engadget