Le code est-il encore valable ?

L’examen du Code de la route se fait sous deux volets. La phase théorique qui consiste à répondre à une série de 40 questions sous forme de QCM. La phase pratique qui se fait quelque temps après et qui nécessite la validité de la première. Voici tout ce que vous devez donc savoir sur la période de validité du Code de la route.

Oui, le Code de la route est valable

Avant 2014, la durée de validité du Code de la route est de 3 ans. Les réformes qui sont donc survenues en cette période ont fait changer ce délai en le faisant passer de 3 ans à 5 ans. Ainsi, quel que soit l’âge du candidat, le délai de validité du Code de la route reste inchangé et est fixé pour cette durée.

A lire également : Xiaomi Mi Band 4 abordable confirmé pour le lancement plus tard cette année

Il convient ici de savoir que cette période constitue le délai maximal entre la phase théorique et la phase pratique. Durant celle-ci, l’apprenti candidat peut se présenter plusieurs fois à l’épreuve pratique ; soit 5 fois en tout pour tout. Si pendant toute cette période de reprise pratique il échoue, il est obligé de reprendre l’examen théorique.

Passer plusieurs catégories de permis durant la période de validité

Si pendant la période de validité du Code de la route le candidat a réussi son examen pratique, ce dernier peut passer une autre catégorie de permis de conduire. C’est le cas des candidats qui souhaitent obtenir un permis de conduire pour poids lourds.

A découvrir également : Samsung pourrait brouiller les frontières entre ses smartphones Galaxy S et Galaxy Note l'année prochaine

Ceux-ci peuvent ainsi passer la phase pratique dans les délais de 5 ans de la phase théorique de la première épreuve. Il convient toutefois de savoir que cette option est valable à condition que la catégorie de permis concernée ne requière pas une épreuve théorique spécifique. Dans le cas contraire, vous êtes tenu de passer la phase théorique de ce permis de conduire.

Dans tous les cas, il est vivement recommandé de bien s’apprêter pour le déroulement des épreuves. En effet, les circonstances de la phrase pratique d’autres catégories de permis de conduire ne sont pas les mêmes avec celle de la catégorie B.

La validité extraterritoriale du Code de la route

codePour les personnes qui ont l’habitude de séjourner dans plusieurs pays de l’Union européenne, le problème de permis de conduire peut se poser. Dans la réalité, un conducteur avec un code de la route obtenu dans un autre pays doit reprendre la phase théorique en France. Cela est dû à l’incompatibilité des épreuves passées dans plusieurs pays de la zone euro.

Il est toutefois important de savoir que le Code de la route en France est valable dans plusieurs autres États de l’Europe. Il s’agit en réalité des pays comme l’Angleterre, l’Espagne, la Pologne et la Roumanie. En dehors de ceux-ci, tout ressortissant français doit disposer d’un permis de conduire international pour conduire hors du pays.

Les cas où il faudrait repasser le code

Certaines circonstances peuvent vous amener à repasser le Code de la route après l’avoir obtenu. C’est le cas si vous avez échoué 5 fois à la phase pratique. En effet selon les recommandations, l’apprenti candidat qui échoue 5 fois consécutives à l’examen pratique du code doit impérativement reprendre la phase écrite.

Par ailleurs, il est possible qu’un détenteur du permis de conduire se voie annuler son agrément. Ces genres de situations arrivent lorsque ce dernier commet une infraction au Code de la route. Dans ce cas de figure, il est obligé de repasser au moins la phase théorique du code avant de reprendre ses droits de conduire à nouveau. 

Le prix du Code de la route

Pour les personnes qui souhaitent passer l’examen du Code de la route en candidature libre, le prix est de 30 €. Il s’agit d’un montant réglementé et fixé par les autorités étatiques, quel que soit le centre dans lequel vous composez.

Il est donc intéressant de noter que le prix du Code de la route en candidat libre à l’avantage d’être attractif. En effet, si vous décidez de passer le code en auto-école, le montant à payer peut aller jusqu’à 350 euros.