Les livraisons de smartphones Huawei vont diminuer de 40 à 60 millions d’unités par an

Huawei, le deuxième fabricant mondial de téléphones intelligents, s’attend à souffrir d’une chute massive des ventes en raison de la récente interdiction commerciale américaine. Le plein impact de l’interdiction de traçage doit encore se faire sentir, mais des sources internes à Huawei indiquent que les ventes de téléphones intelligents de la société devraient chuter de 40 à 60 millions d’unités, ce qui entraînerait une baisse des revenus de 30 milliards de dollars au cours des deux prochaines années.

Ren Zhengfei, le PDG de Huawei, affirme que l’entreprise sera en mesure de se remettre de ce coup inattendu une fois qu’elle aura passé le « switch-over des produits », qu’il n’ait pas développé ou expliqué plus en détail la feuille de route de Huawei pour l’horizon 2020. Pour l’instant, Huawei semble aller de l’avant avec son projet de lancement du Honoré 20 en Europe et en Asie ce vendredi, mais plusieurs fournisseurs de services européens ont déjà abandonné leur projet de vendre le téléphone car il n’est pas clair que Huawei sera en mesure de supporter le smartphone dans l’avenir. Certains rapports affirment que Huawei pourrait être prêt à débrancher le téléphone s’il ne fonctionne pas bien au lancement.

A lire également : CHOIX : Les tablettes Google Pixel Slate sont maintenant à 200 $ de rabais

Bien que nous n’ayons jamais aimé voir un acteur dominant dans l’espace Android vaciller, le malheur de Huawei pourrait être exactement ce qu’il faut pour que d’autres marques grandissent et prospèrent. Xiaomi a récemment fait des percées sur les marchés européens et nous pensons que d’autres marques chinoises comme Oppo profiteront de cette rare opportunité.

Source : Engadget

A lire également : Deal : Les licences Windows 10 coûtent moins de 12 $, plus les logiciels de vente d'été URCDKey et les offres de jeux.