Le smartphone pliable Mate X de Huawei retardé jusqu’en septembre pour des tests supplémentaires

Avec le lancement du Samsung Galaxy Fold toujours en l’air, beaucoup espéraient mettre la main sur le Huawei Mate X pour obtenir leur smartphone pliable fixe dans la première moitié de 2019. Malheureusement, l’entreprise a révélé qu’elle ne lancera pas son premier smartphone pliable en juin, comme prévu initialement. Un porte-parole a déclaré à CNBC qu’il était plus « prudent » avec le lancement du Mate X après avoir vu le lancement raté du Galaxy Fold de Samsung avec des appareils en panne et des jours d’entre eux ont été envoyés aux médias pour examen.

La bonne nouvelle, c’est que le retard du lancement de Huawei a plus à voir avec les tests de compatibilité réseau et applicative qu’avec les problèmes matériels. Le Huawei Mate X est un smartphone 5G et serait probablement l’un des premiers appareils 5G à être déployés sur des réseaux 5G dans plusieurs pays européens. Huawei veut s’assurer que l’appareil offre la meilleure expérience possible lors de la connexion aux nouveaux réseaux tout en offrant une expérience logicielle optimale avec les applications qui tireront parti du nouveau facteur de forme d’affichage pliable.

A découvrir également : Une nouvelle rumeur dit qu'un autre téléphone Razer arrive toujours.

« Nous ne voulons pas lancer un produit qui détruirait notre réputation « , a déclaré le porte-parole de Huawei à CNBC.

Contrairement au Samsung Galaxy Fold, l’écran pliable du Huawei Mate X se replie vers l’extérieur. Cette conception rend le panneau d’affichage plus sensible aux rayures, mais elle élimine tous les problèmes de conception du Galaxy Fold puisque l’arrière de l’écran pliable est complètement scellé, ne laissant pas de place aux débris pour entrer dans le téléphone par la charnière et endommager l’écran fragile.

A découvrir également : Les bornes interactives facilitent l'accueil des clients

Non, le Samsung Galaxy Fold ne sera pas lancé le mois prochain.

Comme le Huawei Mate X a été annoncé avant que la société ne soit placée sur la liste des entités américaines, l’appareil pourra toujours être lancé avec le support Android et Google Play. La société travaille actuellement sur son système d’exploitation « Plan B » pour contourner les restrictions commerciales auxquelles elle est actuellement confrontée, mais le porte-parole de Huawei a ajouté : « Nous ne voulons pas aller pour nos propres systèmes ; nous apprécions toujours beaucoup la coopération avec Google ces dernières années. Si nous sommes forcés de le faire par nous-mêmes, nous sommes prêts. On peut le faire dans les six à neuf prochains mois. »

Le prix de 2 299 euros (environ 2 600 $ US) du Huawei Mate X est extrêmement élevé, mais nous doutons que l’entreprise aura des problèmes à vendre sa première production si Samsung ne parvient pas à commercialiser le Galaxy Fold avant septembre.

Source : CNBC